Les villages actifs

,
mis à jour le 29 mars 2017
318

SeniorsPlus de 90% des seniors de plus de 75 ans vivent encore chez eux, et pourtant 80% disent craindre la perte d’autonomie, et seulement 15% pensent pouvoir y faire face.

A l’horizon 2050, la France comptera 12 millions de plus de 75 ans contre plus de 6 millions aujourd’hui.

Alors que fait-on ?

Actuellement on a le choix entre continuer à vivre et se maintenir dans son domicile, mais il faudra certainement l’adapter au vieillissement. L’autre choix bien sûr étant la prise en charge  dans un établissement médicalisé dont le coût d’hébergement est élevé, voire très élevé. Des résidences de services séniors existent, mais offrent des prestations de qualité inégale, qui sont rarement en adéquation avec les besoins.

Les villages actifs proposent un habitat et un projet de vie évolutifs et adaptés au vieillissement et aux personnes à mobilité réduite et une large gamme de services permettant d’envisager l’avancée en âge sereinement et dans des conditions économiques abordables par le plus grand nombre.

Pour rompre définitivement avec l’isolement, le projet de vie chez Les villages actifs intègre les dimensions individuelles et collectives.

De plus chaque village est doté d’un cabinet médical pluridisciplinaire réunissant des professionnels de santé libéraux.

Le moteur du projet de vie repose sur la pratique quotidienne  d’activités physiques adaptées : en groupe, ou individuellement selon les désirs de chacun.

Pour permettre aux personnes fragilisées de participer, L.V.A a intégré des activités ouvertes à celles dont la motricité est réduite. Par exemple le water bike en cabine individuelle et le cyber vélo en position couchée.

L.V.A propose trois types d’habitat : maison, appartement et studios.

La maison chez L.V.AGrâce à l’énergie solaire, tous ces logements sont chauffés, climatisés et ventilés gratuitement (même la production d’eau chaude est incluse dans le loyer).

Le critère d’accessibilité est l’ouverture à tous grâce à des tarifs deux fois moins élevés que les concurrents. Ainsi L.V.A peut accueillir de jeunes séniors actifs en maison individuelle en demi-pension à partir de 690 euros par personne. Une personne fragilisée en studio ayant besoin de services de proximité tous les jours, en pension complète avec repas livrés, peut bénéficier de plus de 10 forfaits différents, à partir de 1 310 euros mensuels.

Bien sûr, les résidents, selon leur situation, peuvent bénéficier de certaines aides de l’Etat : l’allocation personnalisée à l’autonomie et les différentes incitations fiscales concernant les services à la personne.

Aujourd’hui L.V.A a besoin de vos votes pour le concours organisé par La Fabrique AVIVA. Vous voulez voter utile dès le mois de mars ? Votez pour L.V.A

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here