Les objets connectés au service des seniors

,
mis à jour le 24 janvier 2023
104

Les objets connectés au service des seniors
Quand on pense aux objets connectés et aux seniors, on a forcément en tête la téléassistance ou le chemin lumineux.

Pourtant, il y a beaucoup de nouveaux usages grâce à la domotique et à l’intelligence artificielle.

Les objets connectés sont de plus en plus présents dans les foyers et pas seulement chez les jeunes geeks.

Évidemment, il faut maîtriser un minimum les nouvelles technologies et cela demande de changer un peu ses habitudes.

Cela a aussi un coût, et il ne faut pas se tromper dans ses choix, car s’il existe de nombreux produits, ils ne sont pas tous compatibles les uns avec les autres. Même dans les grandes enseignes, les vendeurs sont parfois un peu perdus au milieu de toutes ces normes.

Il existe des objets connectés pour différents usages, le premier, c’est la gestion de vos luminaires, c’est souvent comme cela que l’on débute dans l’univers des objets connectés.

Mais vous pouvez également piloter vos stores, votre musique, l’arrosage de vos plantes, contrôler votre thermostat  directement de chez vous ou bien à distance ou surveiller votre maison avec une caméra.

Mais dans la vie de tous les jours, c’est surtout la gestion de la lumière qui est le plus facile à mettre en place et qui est utile à n’importe quel moment de la journée.

Le Leader du marché est Philips Hue qui propose une installation facile et de nombreux accessoires.

Son principal inconvénient, c’est que cela reste assez cher, il faut compter entre 25 et 55 € pour une ampoule, si vous devez toutes les changer cela représente un budget important.

Ikea avec son système Tradfri est une alternative beaucoup moins chère que ses concurrents tout en offrant des produits d’excellente qualité. Une ampoule coûte environ 13 euros et un détecteur de mouvement moins de 10 euros.

Il faut aussi vérifier la compatibilité avec votre smartphone pour que tout fonctionne que ce soit avec un IPhone et Homekit ou Android avec SmartThings ou encore Google Home.

Car on peut également parler directement à un assistant pour qu’il allume ou éteigne les lumières de votre maison ou effectue différentes tâches.

On peut aussi créer des scénarios et des scènes selon les horaires ou vos envies, et c’est là que cela devient intéressant.

Vous pouvez très bien avoir toutes vos lumières allumées dans le salon pendant la journée, et demander à votre assistant de mettre des lumières tamisées le soir pour regarder la télé ou pour une séance lecture en faisant varier la luminosité de certaines lampes. Tout est possible !

Allumer les lumières automatiquement quand vous rentrez chez vous, les éteindre quand vous partez,  utiliser un détecteur de mouvement qui éclairera le couloir avec une faible lumière si vous devez vous lever la nuit.

Ce n’est pas toujours simple à mettre en place, il vous faudra un hub qui est un objet relié à votre box internet pour pouvoir contrôler vos appareils quand vous n’êtes pas à la maison et communiquer avec votre smartphone.  Il existe de nombreux tutoriels sur Youtube pour vous guider dans vos premiers pas.

Pour l’instant, c’était surtout le manque de compatibilité entre les différentes marques qui rebutaient beaucoup de gens à adopter une maison connectée. Mais en 2023 les choses devraient être beaucoup plus simples, car les acteurs du marché de la domotique sont enfin d’accord pour utiliser une norme commune (Matter).

Les objets connectés tels que les montres connectées et les bracelets d’activité peuvent aider les seniors à suivre leur santé en enregistrant leurs pas, leur rythme cardiaque et leur sommeil. Cela peut les aider à rester actifs et en bonne santé, tout en surveillant leur condition physique.

Il existe aussi des objets connectés de sécurité, comme les détecteurs de fumée et les systèmes d’alarme, qui peuvent aider les seniors à se sentir en sécurité chez eux. Ils peuvent les alerter en cas d’incendie ou de cambriolage.

En plus d’être utile, la domotique est un univers assez fascinant pour peu que l’on ait envie de s’y mettre. En plus d’être utile, c’est aussi très ludique, en cette période un peu morose, cela fait du bien de s’amuser un peu et cela embellit  considérablement votre maison.