Comment bénéficier d’une aide à domicile

,
mis à jour le 4 juin 2019
128

Comment bénéficier d’une aide à domicile

De plus en plus de personnes décident de continuer à vivre chez eux, plutôt que de partir vivre dans une maison de retraite.

Les avantages y sont nombreux, d’une part les seniors sont souvent attachés à leur domicile, souvent ils ont tissé des relations dans leurs régions et c’est beaucoup plus difficile de partir s’installer ailleurs.

Sans compter qu’avec l’âge, il devient compliqué de modifier ses habitudes, et de continuer à vivre chez soi est beaucoup plus rassurant.

Il faut juste un peu d’organisation pour adapter son logement et trouver une aide à domicile pour plus de confort, le site de l’Apef.fr vous propose de nombreux services tels que :

  • le ménage,
  • le repassage,
  • l’aide à la toilette et à l’habillage
  • l’aide aux tâches administratives
  • La préparation et aide à la prise des repas
  • Les courses

Grâce à ses nombreux services, même si vous êtes autonomes, vous pourrez continuer à vivre chez vous. Si vous faites appel à un service d’aide à domicile où vous employez directement une aide à domicile, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt.

Comment se faire aider financièrement ?

Les aides financières et les démarches nécessaires peuvent varier en fonction de votre situation.

Le crédit d’impôt pour l’aide à domicile.

Depuis 2017, le crédit d’impôt est accordé aux retraités ayant recours à l’emploi à domicile ou à un service à domicile à compter de l’imposition des revenus de l’année 2017 à payer en 2018.

Le crédit d’impôt est égal à 50 % de vos dépenses annuelles d’aide à domicile.

Les prestations donnant droit au crédit d’impôt sont les suivantes :

  • l’aide dans les actes de la vie quotidienne (aide au lever, au coucher, à la toilette…),
  • l’entretien de la maison et les travaux ménagers.

Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez indiquer le montant des dépenses sur votre déclaration de revenus.

Le montant du crédit d’impôt sera automatiquement calculé par l’administration fiscale et apparaîtra sur votre avis d’imposition.

Votre caisse de retraite a la capacité de vous proposer des aides après une étude de vos ressources, de votre niveau d’autonomie et de fragilité. Dans le cas où vous percez une retraite de plusieurs régimes, vous devez vous adresser au régime pour lequel vous avez cotisé le plus grand nombre de trimestres.

L’APA

Vous êtes en perte d’autonomie, vous pouvez faire une demande d’APA (Allocation personnalisée d’autonomie).

L’APA est versée par le conseil départemental et sert à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré la perte d’autonomie. Ces dépenses sont inscrites dans un plan d’aide. Elles peuvent concerner des prestations d’aide à domicile, mais également pour vous aider à aménager votre logement.

Montant et versement

Le montant de l’aide à domicile dépend de l’organisme qui la verse.

Si vous bénéficiez de l’aide sociale départementale, l’aide est versée :

  • soit directement au service d’aide à domicile autorisé, à la condition qu’il soit habilité à l’aide sociale,
  • soit à vous-même, si vous préférez faire appel à un salarié que vous employez vous-même.

Certaines caisses de retraite versent une aide financière permettant de prendre en charge une partie du coût de l’aide à domicile. Vos justificatifs de ressources doivent notamment être joints à votre dossier

Aménager votre logement

Pour continuer à vivre chez vous en toute sécurité, vous pouvez également adapter votre logement pour le rendre plus sûr et mieux adapté à votre situation (qu’il faudra anticiper également). Pour cela vous pouvez demander les services d’un ergothérapeute qui pourra identifier les problèmes que vous allez rencontrer dans les années à venir.

Vous pouvez installer un monte escalier, une salle de bain avec douche, un chemin lumineux, ou encore utiliser la domotique pour contrôler votre maison.

La télé assistance est également une solution fiable pour rassurer ses proches en cas de chutes ou de malaise.

Il faut cependant rester vigilant, si l’état de santé se dégrade, la prise en charge des personnes âgées peut devenir un véritable problème et il faut savoir renoncer pour partir en maison de retraite ou une prise en charge sera plus adaptée. Il faut aussi se méfier de l’isolement quand les personnes restent chez elles, d’où l’importance d’une aide à domicile engagée et prévenant qui est aussi un lien social et un pont vers l’extérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here