L’école d’autrefois de Château-Chalon

,
mis à jour le 28 janvier 2017
838

Dans le Jura à Château-Chalon, un des plus beaux villages de France se trouve une école recomposée comme elle était en 1928, dans une grande maison d’école de l’époque.

On y entre avec un brin de nostalgie en découvrant dans l’entrée des blouses et de bérets accrochés aux portemanteaux et l’on imagine les élèves attendant bien sagement en rang deux par deux.

Au rez-de-chaussée se tient la salle de classe où l’on découvre les pupitres d’autrefois, sur lesquels sont posés plumes et encriers, ici on se remémore les leçons de choses et les pages d’écriture et on ne plaisantait pas avec la discipline, le bonnet d’âne est là pour nous le rappeler.

L‘enseignement a bien changé aujourd’hui, vous pourrez comparer les modifications de programmes en consultant des cahiers d’écoliers et des manuels scolaires de l’époque. La géographie aussi a évolué comme vous pourrez le constater grâce aux cartes anciennes, où sont encore inscrits la Tchécoslovaquie ou l’Autriche-Hongrie.

On pourrait presque y sentir l’odeur de l’encre qui nous rappelle nos premières rentrées des classes ce qui nous donne envie de vous faire relire ce poème de Jacques Prévert que vous connaissiez probablement par cœur :

Le cancre

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le cœur
Il dit oui à ce qu’il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur

Informations pratiques

C’est grâce à l’association Les Amis de Château-Chalon que l’école d’autrefois à rouvert ses portes en 2002 suite à sa fermeture en 1988, les élèves de Château-Chalon doivent désormais prendre le bus pour se rendre dans la ville voisine pour suivre leurs cours. Mais grâce aux dons des habitants qui ont fouillé leurs greniers pour retrouver des objets de leurs enfances, l’école s’est aujourd’hui transformée en musée.

Elle est ouverte au public en juillet et août, certains samedis ou dimanches dans l’après-midi ou sur rendez-vous auprès de la mairie ou du foyer rural.
Entrée : 1,00€, gratuit pour les enfants accompagnés de leurs parents.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here