On vivra tous cent ans et bien plus encore

,
mis à jour le 3 juin 2017
514

On vivra tous cent ans et bien plus encoreDans notre société moderne, l’espérance de vie s’allonge de plus en plus, selon l’INED, en 2015 elle était de 79 ans pour un homme et de 85 ans pour une femme et il faut savoir que de 1900 à 2015, l’espérance de vie est passée de 48 à 79 ans, soit une hausse de 65 % en un siècle avec une forte accélération ces 20 dernières années, alors demain qu’en sera-t-il ?

La probabilité que demain nous soyons tous centenaires est assez forte, sauf en cas d’accident, mais la prévention sanitaire est de plus en plus active, pour informer des dangers du tabagisme, des comportements à risques, de la malnutrition et la malbouffe et du dépistage de maladies, ce qui à la longue influence notre comportement, il suffit de remarquer le nombre de magasins bio qui poussent dans toutes les villes, de la mode de la cuisine healthy ou du jogging, choses impensables dans les années 70-80.

Terminé le culte de l’Amérique avec sa consommation à outrance, désormais on prend exemple sur Okinawa baptisée l’île aux centenaires grâce notamment à une alimentation saine qui consiste à toujours manger un peu moins qu’à sa faim. Il y a aujourd’hui une notion de bien-être vraiment importante qui est rentrée dans nos mœurs en prenant soin de notre santé.

Mais ce n’est rien par rapport aux progrès fulgurants de la médecine moderne.

En tout premier certaines maladies ont disparu grâce au vaccin comme la coqueluche, la rougeole, le tétanos ou l’hépatite B, pourtant il y a un siècle cela causait des ravages, qui aujourd’hui y pense encore ?

Même le cancer s’il est traité suffisamment tôt peut se guérir avec la chimiothérapie et les greffes en tous genres permettent d’allonger l’espérance de vie de chacun en cas de maladies graves.

Grâce à la recherche, on repousse tous les ans de façon exponentielle les frontières de la médecine.

Nous vous épargnions pour le moment les médicaments anti-âge qui sont censés renforcer les télomères, des cellules qui protègent nos chromosomes en activant les télomérases, car ce n’est pas un remède miracle, mais plutôt un complément alimentaire même si les scientifiques ont bon espoir avec cette technique pour ralentir le vieillissement des cellules.

D’autres imaginent déjà comment reprogrammer la vie et dans un futur proche, chacun d’entre nous pourra avoir accès à son code génétique et nous pourrons remplacer nos gènes défaillants et des nanorobots injectés dans notre corps pourront nous rajeunir, c’est presque de la science-fiction pourtant on y vient.

Le revers de la médaille, ce sont les maladies liées au vieillissement telles qu’Alzheimer et Parkinson ainsi que toutes les maladies neurodégénératives car si on arrive facilement à entretenir notre corps, notre cerveau est plus fragile avec le temps, d’où la nécessité de maintenir une activité cérébrale importante.

Un des grands défis de notre société c’est le bien vieillir, pour ne pas vivre seulement plus longtemps, mais plus sereinement afin de pouvoir profiter de sa retraite le mieux possible.

De nombreux organismes travaillent pour lutter contre la dépendance et le bien-être des seniors, c’est un enjeu fondamental pour l’équilibre de notre société.

Alors, êtes-vous prêt à vivre éternellement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here