Les avantages d’embaucher un senior

,
mis à jour le 22 février 2017
805

Il faut dire halte aux préjugés, car les seniors s’adaptent très bien au monde du travail, c’est parfois eux qui sont demandeurs de plus de flexibilité.Si le chômage reste très important en France en ce début d’année 2017, on note une légère amélioration par rapport aux années précédentes pour les plus de 50 ans.

La volonté politique n’y est pas pour grand-chose, mais c’est l’image des seniors qui évolue progressivement.

Pourquoi embaucher prioritairement des jeunes qui privilégient leur plan de carrière et qui quittent l’entreprise pour un meilleur salaire après avoir été formés, alors que les seniors sont beaucoup plus loyaux envers leurs employeurs, ils donnent confiance et arrivent à fédérer leurs équipes.

Il faut considérer les seniors comme une richesse.

C’est une hérésie complète de vouloir pousser une personne à la retraite au moment où elle n’a plus de problème de garde d’enfants et qu’elle est disponible à plein temps. Au long de sa carrière, elle a acquis un réseau, de la maturité et une expérience et on cherche à s’en débarrasser !

Un senior est une valeur ajoutée à l’entreprise

Comme  Bénédicte de Raphélis Soissan qui en fondant sa start-up Clustree a embauché Jean-Louis Pérol pour l’épauler à la direction, pourtant il a deux fois son âge, mais elle avait besoin de son expérience qui la rassurait. C’était aussi un gage de crédibilité pour ses futurs clients.

Il faut dire halte aux préjugés, car les seniors s’adaptent très bien au monde du travail, c’est parfois eux qui sont demandeurs de plus de flexibilité.

Après avoir longtemps travaillé dans une même entreprise, certains veulent mettre en avant toutes leurs compétences et le savoir-faire qu’ils ont acquis au cours de leur carrière pour en faire profiter des PME en tant que prestataires. Ils sont de plus en plus nombreux à créer leur entreprise ou à choisir l’Intérim pour se focaliser sur des missions au lieu de se retrouver placardisés à attendre la retraite. C’est une volonté de changer de vie pour être mieux considéré et pouvoir gérer son temps, malgré les risques.

On n’a pas voulu d’eux alors ils sont en train de se réinventer dans l’organisation de leur plan de carrière, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il faut que la société continue d’évoluer pour mieux considérer les seniors en entreprise qui sont une véritable plus-value, sans pour autant les opposer aux jeunes.

Embaucher un senior ne coûte pas forcément plus cher, il n’y a pas à le former et à l’encadrer et bien souvent, l’emploi est pour eux bien plus important que la rémunération.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    je suis senior et chef d entreprise ( 45 personnes) ; je partage en partie cet article ; vous abordez les avantages ; quid des inconvénients ?
    Je ne sais pas si j embaucherais encore des seniors … j ai embauché un technicien de plus de 50 ans ; au bout de quelques mois, il était en arrêt maladie ; en 5 ans de présence dans les effectifs, il a été présent un peu plus de 2 ans, ce qui est très perturbant pour une PME
    Nous avons du le licencier en 2015 pour maladie reconnue « professionnelle » ; plus de 30000 € de primes de licenciement ; la maladie professionnelle est attribuée au dernier employeur !!??
    Nous avons reçu une nouvelle surprise en début d année ; cette maladie professionnnelle augmente notre taux de cotisation maladie : 9000 € de plus cette année et ceci pour combien d’années ?
    Je viens de comprendre à mes dépends pourquoi certaines entreprises rechignent à embaucher des seniors … mais jamais je n avais entendu parlé de ceci par nos médias ou nos politiques… c est très simple de pointer du doigt les entreprises dans ce réel problème d emploi des séniors en se déchargeant contre elles
    C est vrai qu il est très compliqué d aller chercher la responsabilité de chacun des employeurs precedents voire du salarié, mais pensez vous qu il soit logique de tout faire porter au dernier surtout après quelques mois de présences ?
    Merci de l intérêt que vous porterez à mon commentaire

  2. Merci d’avoir partagé votre expérience, effectivement c’est un problème bien français, et pas que pour les seniors, mais trop de protectionnisme rebute les dirigeants à employer des salariés car ils ont peur car en cas d’absentéisme ou d’incompétence, ils doivent tout supporter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here