A quel âge est-on senior en entreprise ?

,
mis à jour le 9 novembre 2017
3816

A quel âge est-on senior au travail ?

A quel âge devient-on senior dans notre société ? Voilà une question qui paraît simple, mais dont les réponses diffèrent selon le point de vue.

La notion de senior renvoie d’abord à l’âge. Mais il n’y a pas d’âge légal définissant une personne, aussi le curseur est-il variable.

A 70 ans pour les professionnels de la santé, car c’est souvent à ce moment-là que les ennuis sérieux commencent.

A 50 ans pour les professionnels du marketing, la fameuse ménagère de moins de cinquante ans avec qui il faut envisager une nouvelle façon de communiquer.

Mais dans le monde de l’entreprise, on devient senior vers 45 ans. Si le mot senior est parfois synonyme de personne âgée, ce terme est désormais employé à partir de 45 ans, ce qui correspond à la moitié de sa vie. Un milieu de vie assez difficile à appréhender, car il nous reste environ 25 ans à travailler. On devient donc un senior au travail alors que l’on est au meilleur de son expérience professionnelle grâce à de nombreux acquis, un jugement plus sûr et une confiance en soi plus forte !

Mais c’est aussi le moment où l’on a l’impression d’être sur un siège éjectable pour être remplacé par des gens plus jeunes, certes moins expérimentés, mais beaucoup moins chers alors peu de dirigeants ont envient d’investir dans une formation pour les seniors, pourtant ils sont de plus en plus nombreux à oser changer de métier à 50 ans, comme Marie-Jeanne qui nous l’explique dans son témoignage, elle a suivi une formation, quitté son ancien travail et changé de région pour une nouvelle vie plus sereine.

« Jusqu’à 35 ans, ça allait, j’arrivais à trouver des contrats sans problème, ou au moins de l’intérim. Mais après 40 ans, il y a eu comme une barrière, c’était comme si j’avais franchi une ligne invisible », explique Christelle Sausset dans cet article du Monde.

Les DRH estiment eux que l’âge moyen d’entrée dans la catégorie senior s’établit autour de 51 ans, mais cela varie d’une entreprise à l’autre.

Du côté de Pôle Emploi les Clubs Seniors sont accessibles aux plus de 50 ans.

En entreprise il y aurait donc trois tranches d’âges :

  • Les plus de 45 ans
  • Les 50 ans et plus
  • Les 55 / 67 ans

Les seniors, un atout pour l’entreprise et un enjeu national

L’enjeu pour notre société moderne est de positiver la séniorité plutôt que de la stigmatiser pour conserver les seniors en entreprise et profiter de leur savoir-faire, il faut donc lutter contre les principaux clichés comme quoi ils ne seraient pas flexibles aux changements de méthodes de travail ou de managements, au contraire leur acquis leurs permettent de s’adapter beaucoup plus rapidement et ils sont capables de motiver les autres et de transmettre plus facilement les valeurs d’une entreprise.

Le coût de l’embauche d’un senior ne doit pas non plus être un frein à l’emploi, car ses dernières années ils sont fortement touchés par le chômage ce qui pose un réel problème pour liquider sa retraite. Actuellement les entreprises emploient une proportion assez faible de seniors et les plus de 50 ans représentent moins de 20% des salariés.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here