Une nouvelle orientation professionnelle

,
mis à jour le 18 janvier 2018
419

Evelyne mannequin senior

Evelyne après un long parcours professionnel est maintenant comédienne pour le théâtre et le cinéma. Elle a déjà participé à des longs métrages et des séries télé, et souhaite enrichir son expérience en accédant à la publicité et en devenant mannequin senior. Elle a tout de suite pensé que l’âge et la catégorie senior devenaient un atout et non un inconvénient.

Quelles raisons vous ont poussé à devenir mannequin ? 

Ce qui m’attire c’est le mouvement, le déplacement comme au théâtre et au cinéma, la lumière. Ma participation au cinéma n’étant pas assez régulière à mon goût (en raison du peu d’offres pour de nombreux candidats), je souhaite avoir plus d’activité en intégrant également le milieu de la publicité et par ce biais accéder au mannequinat. Je pourrai ainsi bouger à ma guise, travailler l’expression corporelle, une image de la femme senior que je souhaite transmettre.

Je pourrai ainsi, je l’espère, dire aux autres femmes qui arrivent au terme d’une vie professionnelle bien remplie que tout n’est pas fini justement, mais qu’elles peuvent repartir, rebondir dans un domaine tout nouveau. Elles y trouveront satisfaction, garderont le sens d’un vrai travail, de journées bien remplies, de nouveaux contacts.

Je voudrais dire également que le mot retraite ne devrait pas exister, mais que cette nouvelle étape doit constituer un passage de l’ombre à la lumière. Réaliser enfin ses rêves et pouvoir écrire sa nouvelle vie. Pourquoi ne pas employer par exemple le terme de « second actif » qui me vient à l’esprit et qui illustrerait mieux cette renaissance !

Quelles ont été vos premières démarches ?

Dès que je me suis retrouvée sans activité professionnelle, j’ai pensé au milieu du cinéma par goût d’abord et également pour sortir de mon environnement quotidien en vivant des journées « ailleurs ». J’avais le théâtre, j’ai voulu découvrir le cinéma, une journée de tournage, du côté des comédiens, mais aussi du côté des techniciens, avec tout ce travail d’équipe qui contribue au succès d’un film.

Plus de temps à perdre pour les seniors qui ont le vent en poupe ! La recherche des castings, les attentes, la déception puis la joie d’avoir une réponse positive, un rendez-vous. Toujours espérer mieux, mais ne pas se décourager, car c’est un milieu où il faut persévérer, se remettre en question.

J’ai eu aussi la chance d’avoir un premier long métrage tourné sous mes fenêtres, dans mon immeuble, dans mon entrée, et puisque je répondais déjà aux annonces de castings, j’ai continué !

L’expérience de la figuration au cinéma, les discussions avec les autres comédiens, leurs conseils m’ont donné cette idée mûrie en quelques mois d’accéder à la publicité et d’entrer dans une agence.

Pour la publicité et le mannequinat il fallait de bonnes photos professionnelles, un bon CV, chercher une agence.

J’ai suivi un stage de casting et obtenu de précieux renseignements sur la démarche à suivre, le choix de l’agence.  D’abord de bonnes photos professionnelles indispensables pour la publicité. J’ai découvert le site Seneoo et les conseils donnés ainsi que les coordonnées d’un photographe. Grand merci à Denis ! Quelques précisions sur mon CV réactualisé et dès la réception des photos j’ai posé ma candidature dans une grande agence parisienne directement sur leur site.

Evelyne comédienne pour le théâtre et le cinéma et aujourd'hui mannequin

Vous avez été retenue par une célèbre agence de mannequins. Comment s’est passé votre entretien, quelles sont les questions posées ?

Ensuite ce fut le début d’un rêve : une réponse très rapide pour une préinscription, l’envoi de quelques photos supplémentaires, un jour de Rendez-vous fixé. Dix jours après vient le moment de l’entretien avec le bookeur.

Ne pas paniquer, mais montrer un minimum d’assurance en entrant dans les lieux, porter tous les documents demandés, des photos sur clé USB avec votre nom sous chaque photo, la planche contact fournie par votre photographe, quelques tirages papier avec votre nom dessus. On ne m’a pas posé de questions précises, car mon CV était assez complet sur mes motivations, mon acquis. Tout passe si vite en voyant ses photos défiler sur un écran géant d’ordinateur. Ce fut un réel plaisir et une grande fierté et quand le bookeur vous dit que tout cela convient, là vous planez !!! Mais je ne sais pas si ça se passe toujours comme cela ! Il faut donc croire aussi à sa chance…mais favorisez-la un petit peu !

Auriez-vous un conseil à donner pour préparer cet entretien ?

Surtout être à l’heure même si l’on se doute qu’il y a un peu d’attente, ne pas flipper surtout, se montrer naturelle et proche des photos envoyées. Etre souriante, spontanée, polie, soigner son allure vestimentaire dans des vêtements que l’on aime porter. J’ai misé sur le naturel et le sérieux tout en me mettant dans la peau de quelqu’un qui vivait ce genre d’entretien fréquemment…même si c’était la première fois ! Le théâtre aide beaucoup…

Pour quelles raisons m’ont-ils inscrite ? Mon look un peu gamine avec un âge qui devenait alors un avantage, les besoins du moment, la nouvelle législation depuis octobre 2017 qui favorise les photos non retouchées chez les mannequins jeunes ou seniors ? La réponse ne m’appartient pas, car ce milieu reste à découvrir avec ses nouvelles perspectives !

Merci à Evelyne pour ses réponses, vous pouvez découvrir son book

1 commentaire

  1. L âge d or en terrain d offre : à l aventure d’un second souffle ,
    chapeau pour cette énergie’ d offrir à travers vous ,la longévité à l épanouissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here