Diiing Dong, l’application qui brise l’isolement des seniors

,
mis à jour le 5 février 2018
191

Diiing Dong, l’application qui brise l’isolement des seniors

Lancée le 8 janvier 2018, Diiing Dong est une plateforme de jobbing (échange de services) qui met en relation des seniors isolés avec des particuliers disponibles pour une visite, une sortie ou un accompagnement aux courses.

Pas de prestation paramédicale ni ménagère sur Diiing Dong, l’objectif est exclusivement d’offrir une présence, une écoute ou un instant convivial à des personnes âgées souffrant d’isolement social. Ce service s’adresse plus spécifiquement aux familles ou aidants naturels qui souhaitent faire appel à des particuliers disponibles pour rendre visite à leurs parents ou grands-parents dans le cadre d’une prestation de jobbing.

Sur Diiing Dong, les travailleurs portent le nom de « dongers ». Chaque donger poste une annonce en indiquant son adresse, son tarif horaire et ses disponibilités, et peut ainsi être contacté par une famille souhaitant faire appel à ses services pour un senior. Donger est un travail idéal pour un étudiant, un jeune actif ou plus globalement toute personne souhaitant à la fois arrondir ses fins de mois et vivre une expérience au service des autres.

La confiance est un élément clé de la plateforme : l’identité de chaque donger est vérifiée, les familles bénéficient des avis des autres clients, et enfin le format des prestations n’est pas engageant puisqu’elles sont ponctuelles et annulables à tout moment.

Diiing Dong a été lancé il y a quelques semaines en version web, en ciblant d’abord Paris. Plus de 200 personnes ont rejoint la plateforme et déjà une centaine d’annonces de dongers sont actives à Paris et en banlieue. L’objectif de Diiing Dong est désormais de communiquer auprès des familles, aidants naturels et associations, afin que des seniors parisiens puissent désormais bénéficier des services des dongers inscrits sur le site.

Diiing Dong

Justine Arnoux, 29 ans et infirmière pendant dix ans, a pensé Diiing Dong au cours de ses années à l’hôpital en faisant le constat de cet isolement social des seniors :

« On connaît tous au moins une personne âgée qui vit seule et qui ne voit pas grand monde. Que ce soit dans notre famille ou dans notre voisinage. Et on a tous ressenti au moins une fois ce sentiment de culpabilité voire de honte parce qu’on ne prend pas le temps d’aller la voir, juste pour savoir comment elle va et discuter un peu avec elle. Alors pourquoi Diiing Dong ? Tout simplement pour ça : proposer à qui le veut d’aller rendre visite à des seniors seuls, briser leur routine et leur offrir un moment sympa. Aujourd’hui, les personnes âgées n’ont pas uniquement besoin de médecins, d’infirmières ou d’aides ménagères. Elles ont aussi besoin qu’on vienne leur rendre visite ou qu’on aille se promener avec elle. Et nous sommes convaincus que la France regorge de jeunes individus prêts à accepter ce type de travail pas comme les autres. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here