Les appareils auditifs pour améliorer votre audition

,
mis à jour le 4 mars 2020
103

Les appareils auditifs pour améliorer votre audition

Les troubles auditifs peuvent survenir à tout instant. Généralement, ils apparaissent avec l’âge et sont causés par la disparition progressive des cellules ciliées de l’oreille interne. Ces troubles provoquent une incapacité à entendre clairement. Le plus souvent, les personnes se plaignent de ne pas capter les bruits distinctement. Dans tous les cas, il faut reconnaître les signes de perte d’acuité auditive et prendre les mesures nécessaires.

Comment savoir que nous avons besoin d’une aide auditive ?

La surdité ou les problèmes auditifs touchent 360 millions de personnes parmi lesquels sont recensés 32 millions d’enfants (d’après les chiffres fournis par l’Organisation mondiale de la santé). La perte de l’ouïe se présente sous diverses formes : acouphènes, surdité totale innée ou acquise, perte auditive soudaine… Il est donc nécessaire de reconnaître les différents signes pour savoir si une aide auditive est nécessaire ou pas.

Le symptôme le plus courant d’un début de surdité est la baisse de l’acuité sonore. Ceux qui sont affectés demandent souvent à leurs interlocuteurs de parler plus fort ou de répéter leurs phrases. Dans certains cas, ils les prient de se mettre en face d’eux pour pouvoir mieux les entendre.

L’omniprésence de bruits parasites est un autre signe du besoin d’une aide auditive. Le plus souvent, ils ne peuvent plus être discernés des sons principaux sur lesquels le sujet doit se focaliser. Ce dernier a alors du mal à suivre une conversation dans des lieux publics.

Les sons ambiants l’empêchent de saisir clairement les paroles de ses interlocuteurs. Il peut également avoir du mal à suivre l’intrigue d’un film lorsque le fond musical est trop prononcé.

Enfin, la disparition des sons du quotidien est un autre signe à prendre en compte. Ne pas entendre différents bruits habituels n’est pas problématique. Cependant, ne pas percevoir de sons caractéristiques comme ceux d’un réveil, d’une sonnette ou d’une sonnerie de téléphone est suspect. Dans ces conditions, une aide auditive est nécessaire.

Pourquoi s’équiper d’un appareil auditif ?

Le port d’une prothèse auditive permet d’améliorer l’ouïe d’une personne malentendante. Toutefois, un appareil auditif offre également d’autres avantages. Pour information, retarder l’appareillage auditif risque d’avoir des effets négatifs. Un retard de correction de la perte de l’ouïe peut accélérer le déclin cognitif d’une personne.

Des études récentes ont indiqué que les malentendants ne portant pas d’appareils auditifs assez tôt perdent leurs moyens intellectuels plus vite

S’équiper d’un appareil auditif permet également à son porteur de reprendre ses activités habituelles. Avec une amélioration de leur écoute, les malentendants peuvent de nouveau participer aux conversations. Ce faisant, ils retrouveront peu à peu leur autonomie, ce qui est un avantage non négligeable.

Enfin, il faut savoir que les prothèses auditives ont grandement évolué ces dernières années. Ce sont désormais des appareils numériques pourvus de différentes technologies adaptées aux besoins de chaque patient.

Les sonotones analogiques d’autrefois ont désormais laissé la place à des modèles discrets et compacts se logeant dans le conduit auditif. Ils peuvent notamment atténuer les bruits alentour ou rendre plus distinctes les paroles à travers le bruit.

Comment bien choisir son appareil auditif ?

La perte de l’audition entraîne des changements au quotidien ainsi que l’isolement des personnes ayant du mal à comprendre leur entourage. Selon les statistiques, plus de 4 millions de Français présentent un déficit auditif et 600 000 portent des appareils visant à corriger les problèmes d’ouïe.

Dès l’apparition des troubles et de la diminution de l’ouïe, il est impératif de se rendre chez un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Ce médecin réalisera des tests pour déterminer l’étendue du problème et posera un diagnostic. Il enverra ensuite le patient chez un audioprothésiste qui lui proposera un appareil adapté à son cas et à son budget. Vous pouvez aussi faire un test auditif en ligne qui peut permettre de découvrir les premiers signes d’un trouble auditif.

Pour choisir le bon appareil auditif, il faut commencer par faire une sélection parmi les entreprises qui en produisent. Starkey, Resound ou encore Widex font partie des enseignes les plus connues dans ce domaine.

Ensuite, le patient doit sélectionner la forme de l’appareil qui lui convient. Selon le cas, il peut opter pour un modèle en micro-contour ou contour d’oreille, en mode intra-auriculaire ou intra-profond. Pour information, les aides auditives intra-auriculaires sont privilégiées dans le cas de perte d’audition faibles ou moyennes.

Les prothèses actuelles disposent de nombreuses options visant à accroître le confort des patients. Ils ont ainsi la possibilité de choisir un modèle pouvant recevoir directement des appels ou qui se programme via un smartphone Android ou un iPhone. L’audioprothésiste peut faire des suggestions concernant les besoins du patient.