Une retraite heureuse

,
mis à jour le 21 janvier 2017
718

Une retraite heureuse

Le passage à la retraite entraîne de nombreux changements dans nos habitudes, c’est le moment de reprendre une vie épanouissante, enrichissante et profiter de la vie malgré une baisse effective des revenus.

On note que les dépenses de consommation tendent à diminuer après le passage à la retraite, notamment parce que les relations sociales s’amoindrissent progressivement : on reçoit moins, on voit moins de monde, on a donc moins besoin d’acheter de la nourriture, de s’habiller ou d’améliorer son intérieur.

Pourtant, une des conditions indispensables pour être heureux à la retraite c’est d’être entouré de ses amis et sa famille. La solitude est un véritable fléau chez les seniors, surtout pour ceux qui sont isolés à la campagne, aujourd’hui grâce à internet, ils sont nombreux à faire des rencontres que ce soit pour retrouver l’amour ou pour se créer un cercle relationnel. D’autres choisissent de vendre leur maison pour vivre dans une résidence pour seniors, ils y trouvent alors un cadre agréable, des services qui leur facilitent la vie, mais surtout, ils sont entourés.

Être entouré et actif

Être entouré et actif à la retraite
Le secret d’une retraite heureuse serait donc d’être entouré et actif, il faut savoir s’organiser pour ne pas tomber dans l’ennui. Souvent les amis ou la famille vous motivent pour vous extraire de votre canapé afin de faire du sport ou profiter de sorties culturelles.

Le bénévolat peut être une grande source de satisfaction, Gérard a 69 ans, après une première année de retraite difficile il est devenu bénévole pour la bibliothèque de sa commune. Il se sent utile, car sans l’aide de retraités comme lui, la bibliothèque aurait fermé, privant les habitants de lectures gratuites. Mais il a surtout rencontré d’autres personnes qui lui ont proposé de rejoindre leur groupe de randonnée. Il est aujourd’hui actif, en pleine forme, et entouré d’amis.

« Sans ce travail de bénévolat, je ne sais pas ce que je serais devenu, je n’avais aucun goût pour le sport, mais aujourd’hui, je marche beaucoup avec mes nouveaux amis avec qui je fais de nouveaux projets pour avoir toujours quelque chose à faire. »

La santé avant tout

La principale préoccupation des seniors reste toujours la santé sans qui rien n’est possible. Il est indispensable d’être en pleine forme, la retraite se prépare tout au long de sa vie pas seulement sur le plan financier, mais vers 40 ans il est nécessaire de modifier ses habitudes alimentaires et de s’entretenir. La dépendance reste la plus grande crainte des personnes âgées, il faut tout faire pour la retarder au maximum. Faire du sport et manger sain aide aussi à garder un mental solide. Il faut également entretenir sa mémoire, privilégiez la lecture et les jeux à la télévision, faire la conversation est aussi un moyen de se stimuler intellectuellement tout en se faisant plaisir avec ses amis.

Des conditions financières satisfaisantes

Pour compenser la baisse de revenu, il est préférable de devenir propriétaire de son logement le plus tôt possible, cela supprime à la retraite le budget loyer, souvent très important, et vous permettra de le revendre si vous voulez vivre dans une résidence pour seniors, ainsi la vente vous assurera une rente pour payer les mensualités.

Il ne faut pas se contenter des régimes de bases et obligatoires, mais songez aussi dès 40 ans à vous constituer un complément de revenus, le PERP peut être une bonne solution à condition de le prévoir assez tôt.

La santé, l’entourage et les occupations sont les clés pour vivre une retraite heureuse, préservez-vous, prenez soin de vos proches, ne les négligez pas et faites attention à votre budget tout au long de votre vie.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here