Comment percevoir une retraite à taux plein ?

,
mis à jour le 31 août 2017
612

Comment percevoir une retraite à taux plein ?Depuis 1945 le système de retraite français est celui de la retraite par répartition,  les actifs cotisent au profit des retraités et le système leur assure qu’une fois eux-mêmes retraités, ce seront les nouveaux actifs qui cotiseront pour leurs retraites.

C’est donc un système de solidarité entre générations, ce qui aboutit au partage des revenus entre actifs et inactifs. Les retraites par répartition assoient leur financement sur la croissance de la masse salariale,

C’est la loi qui impose et fixe les taux des cotisations des travailleurs et ce sont les caisses de retraite des régimes complémentaires qui reçoivent les revenus des actifs pour les reverser aux retraités.

Quand partir à la retraite pour une retraite à taux plein

Nous vous invitons à lire notre article sur : À quel âge partir à la retraite pour déterminer votre âge de départ légal à la retraite, en général autour de 62 ans si vous êtes nés à partir de 1955.

Mais pour toucher votre retraite à taux plein (sans minorités), d’autres conditions sont nécessaires :

Vous devez avoir cotisé entre 160 et 172 trimestres selon votre année de naissance, si vous partez avant, le montant sera minoré au prorata du nombre de trimestres manquants.

Pour être sûr d’obtenir une retraite à taux plein, vous devez atteindre l’âge de 67 ans (pour les générations nées à partir de 1955).

Plusieurs situations donnent droit automatiquement au taux plein. C’est le cas des retraites anticipées pour handicap, pénibilité ou exposition à l’amiante.

Comment est calculée la retraite à taux plein ?

La retraite de base

Le calcul de votre pension tient compte des cotisations versées pour déterminer votre salaire moyen.

Il correspond à 50% de la moyenne des 25 meilleures années de rémunération dans le secteur privé et à 75% de la moyenne des 6 derniers mois (hors primes et avantages) dans le public.

La pension de retraite de base est calculée à partir :

  • Du salaire annuel moyen de base
  • Du taux de la pension dans la limite de 50%
  • De la durée d’assurance

Exemple de calcul pour une retraite à taux plein

Par exemple, vous êtes né entre 1955 et 1957 et vous avez cotisé 166 trimestres.

  • Votre salaire annuel moyen est de : 40 000€
  • Taux maximum : 50%
  • Votre pension de base annuelle sera de 20 000 €

La retraite complémentaire

À cela s’ajoute la retraite complémentaire, ce sont vos points retraite que vous avez cumulés le long de votre carrière, une cotisation prélevée sur votre bulletin de paye que votre employeur verse à une caisse de retraite.

Pour faire le calcul, il faut de multiplier le nombre de points acquis par la valeur du point en vigueur au moment de prendre votre retraite.

Pour les salariés du secteur privé, la retraite complémentaire est gérée indépendamment de la retraite de base. Par l’Arrco pour l’ensemble des salariés et par l’Agirc pour les cadres.

Comme le régime de base, votre retraite complémentaire pourra être impactée par une décote si vous n’avez pas réuni les conditions d’une retraite à taux plein.

Pour retrouver votre relevé de carrière, vous pouvez utiliser le site www.info-retraite.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here