Comment refaire sa vie après 50 ans

,
mis à jour le 13 juillet 2017
2447

Comment refaire sa vie après 50 ansIl n’est pas impossible à 50 ans, 60 ans voir même 70 ans de vouloir refaire sa vie et recommencer à zéro, même si souvent vous avez vécu des situations douloureuses, comme un deuil ou un divorce.

Il ne s’agit pas d’effacer votre ancienne vie, mais de vous servir de vos expériences pour rebondir et repartir plus fort.

Il ne faut pas laisser le vide s’installer dans votre vie, dans un premier temps, resserrez vos liens avec vos enfants et votre famille proche qui seront toujours là pour vous réconforter, même si c’est à vous d’aller de l’avant pour remonter la pente.

Il faudra vous reconstruire, 50 ans est un bel âge pour faire de nouvelles rencontres, mais les attentes sont différentes, plus exigeantes, les quinquas n’ont pas envie de jouer les roues de secours et encore moins de vous servir de béquilles.

Ne culpabilisez pas non plus d’avoir envie de refaire votre vie après un deuil, surtout auprès de vos enfants, qui ont souvent du mal à admettre que vous pouvez avoir encore du désir, il est hors de question de rester seul pour le reste de votre vie, faites-leur comprendre que vous avez aussi des attentes et des sentiments qui évoluent, il est normal de ne pas avoir envie de s’enfermer dans la solitude.

Prenez soin de vous avant tout !

Prenez d’abord soin de vous avant de vous occuper d’une autre personne, pour être séduisant vous devez être confiant et sûr de vous, c’est difficile à admettre, mais rares sont les personnes attirées par les êtres faibles.

Vous avez le droit d’avoir vos faiblesses et vos défauts, mais il faut avant tout mettre en avant vos qualités !

Il faut savoir positiver, offrez-vous des soins, un relookage chez le coiffeur, faites du sport pour entretenir votre corps et sortez le plus souvent possible pour voir vos amis, discuter avec eux vous fera du bien et entretenir des relations sociales est un excellent moyen d’améliorer votre capacité d’échange pour jongler avec différents sujets de conversation.

Si nous pouvons discuter de tout et de rien, nous passons pour des personnes intéressantes, à la vie bien remplie cela vous servira pour vos futures rencontres, mais aussi dans le cas d’une reconversion professionnelle pour être plus à l’aise en entretien.

Multiplier les activités

Inscrivez-vous dans un club de sport ou découvrez une activité qui vous ouvre de nouvelles perspectives, il s’agit avant tout de vous faire plaisir pour rentrer dans un cercle vertueux, si vous vous sentez bien dans votre peau, vous serez beaucoup plus désirable, car ce changement deviendra perceptible aux autres. Vous aurez ainsi des choses à raconter et aussi la possibilité de rencontrer des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt.

Essayer les rencontres en ligne

Les seniors vivent plus longtemps que les générations précédentes tout en restant séduisants, mais les occasions de rencontrer de nouvelles personnes sont beaucoup plus rares, vos amis sont souvent déjà en couple et votre cercle relationnel se restreint de plus en plus avec le temps. Internet offre une occasion formidable de faire des rencontres, il ne faut pas hésiter à s’en servir, ce n’est pas du virtuel, derrière un écran se trouvent des personnes bien réelles qui ont les mêmes attentes que vous.

Quelques conseils pour débuter les rencontres sur internet

On zappe Tinder, et les applications 100% mobiles, on a besoin de temps et de dialogue pour faire une rencontre sérieuse, il est indispensable d’avoir un profil bien rempli et détaillé pour éviter de perdre du temps. Il existe de nombreux services, nous avons fait une liste de sites sérieux et testés par notre rédaction dans notre article sur les sites de rencontre pour seniors que nous vous invitons à lire.

L’âge, la localisation et la photo sont les principaux critères de recherches, si vous ne pouvez rien faire pour les deux premiers, soyez vigilant avec vos photos, qui doivent être de bonne qualité et vous mettre en valeur. Evidement, évitez de mettre une photo trop ancienne, cela peut créer une déception le jour de la rencontre, à vous d’assumer votre âge.

Vous pouvez vous inspirer des profils des plus jeunes qui ont l’habitude de communiquer sur internet pour vous aider à compléter le vôtre.

Si vous utilisez un site de rencontres par affinités, ne trichez pas sur les questions, le but n’est pas de plaire à tout le monde, mais de trouver quelqu’un qui vous correspond vraiment.

Un couple qui fonctionne est tout simplement composé de deux personnes prêtes à s’accepter avec les qualités et les défauts de chacun, qui se soutiennent, qui sont complices, bref, qui savent se rendre heureuses mutuellement. Ce n’est pas la peine de jouer un rôle uniquement pour le plaisir de séduire, même si on peut comprendre que c’est rassurant, mais vous risquez de perdre de précieuses années avec quelqu’un avec qui vous ne correspondez pas.

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Je suis entièrement d’accord avec cet article, j’ai chamboulé toute ma vie à l’aube des 50 ans car je n’étais pas heureuse et je me sentais très mal dans ma peau, après plusieurs mois de doute je me suis reprise en main, le sport m’a beaucoup aidé, j’ai changé complètement de look aussi et j’ai fini par m’inscrire sur un site de rencontre ou j’ai rencontré mon compagnon avec lequel j’ai commencé une nouvelle vie et je suis très heureuse et épanouie alors OUI la vie est belle à 50, 60, 70 ans…
    Il n’y a pas d’age pour reprendre sa vie en main et accéder au bonheur.
    Merci pour ce bel article.

  2. pour ma part , je tente de trouver des solutions sur internet,
    les conseils bateaux m’ont longtemps faite pleurer de desespoir.
    comment faire lorsqu’on vit dans une zone isolée ?
    quand une intellectuelle cultivée se retrouve bloquée en milieu rural ?
    quand les amis et la famille ont disparu de votre entourage apresla violence d’une separation Shining ?
    quand vous etes ruinée financierement et physiquement.
    QUand les seules activités possibles a 20km sont le crochet et la confection de tarte aux pommes ?
    quand la situation economique dans laquelle vous vous trouvez frole la misere. vous vous habillez chez Emaus, vous faites des economies sur tout ? parfois nous n’avez meme plus de vehicule.
    Vous travaillez dur jusqu’au burn out pour vous en sortir…
    voyager dites vous , je me marre !!!! un relookage chez le coiffeur , pouf pouf , bien sur ,
    faites du sport : oui je monte sur mon toit regulierement pour reposer mes tuiles,
    jongler sur differents sujets de conversation ? avec qui ? mon premier voisin se trouve a 5km…
    personne n’invite une femme seule , elle pourrait vous piquer votre mari …
    nous sommes nombreuses a vivre ce genre d’experience hors de la ville.
    je suis coincée , bloquée, enfermée, isolée, c’est ce que desirait mon compagnon. un jugement dure une éternité . je n’ai pu faire valoir le harcelement , la torture mentale…
    je suis allée sur les sites internet . oumpfff , la zone dans laquelle je vis ne s’y prête guere.
    A moins de vouloir jouer dans l’amour est dans le pré.
    à 58 ans ,et apres quatre ans de lutte intense, j’ai fait il me semble tout ce qu’il était possible de faire…j’ai failli devenir folle de solitude , d’epuisement , de peur, aujourd’hui , je suis à bout.
    . Bref je vous remercie de votre article

    • Bonsoir Lola,
      Si vous voulez m’envoyer un MP je vous répondrez bien volontier, je comprends votre situation pour l’avoir vécu, la seule différence c’est que j’habite en ville,
      Bon courage et ne désespérez pas,
      Amicalement
      Solange

  3. Bonjour, dommage de ne pas savoir, si l’ appel de Me LOLA est de BRETAGNE, de l ‘ARDECHE, ou de la VENDEE, ou d’ailleurs, toutes les régions sont belles dans notre pays, mais elles sont si différentes
    ce n’est pas par curiosité, ni meme de mauvaises pensées, je suis avec vous de tout coeur, et accrochez vous, , en espérant une petite réponse géographique, et pourquoi pas un petit clin d’oeil, merci , Patrice

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here